Close

Les chercheurs du monde entier ont récemment alerté sur le dépassement de la limite planétaire liée à la pollution chimique, portant à six sur neuf le nombre de limites planétaires franchies. Cette pollution constitue l’une des pressions majeures exercées par l’Homme sur l’environnement.

Or, quantifier la pollution liée aux émissions de composés chimiques n’est pas chose facile. Des hypothèses et des modèles sont nécessaires pour représenter la multiplicité des composés chimiques et de leurs comportements dans l’environnement. 

Cet ouvrage s’intéresse à l’évaluation de l’empreinte chimique des produits du quotidien, tels ici les shampoings, après-shampoings et autres savons, et plus particulièrement aux effets écotoxicologiques potentiels liés à leur fin de vie. Pour ce faire, l’autrice amorce le développement d’une méthode pour estimer la quantité de composés chimiques émise dans les égouts, liée à l’utilisation des produits étudiés. La méthode va encore plus loin en montrant comment prédire de manière plus fiable les impacts écotoxicologiques des composés chimiques, sans mener plus de tests sur des organismes vivants. L’amélioration de la fiabilité des facteurs clés qui déterminent l’empreinte chimique des produits du quotidien proposée ici permet d’identifier les leviers d’action pour réduire la pression environnementale liée à notre utilisation de composés chimiques. 

Dans le contexte environnemental actuel, notre empreinte chimique doit être repensée pour répondre aux pressions pesant sur notre avenir.
 

L'empreinte chimique

QRcode

Mesurer l'impact environnemental des produits du quotidien

Les chercheurs du monde entier ont récemment alerté sur le dépassement de la limite planétaire liée à la pollution chimique, portant à six sur neuf le nombre de limites planétaires franchies. Cette pollution constitue l’une des pressions majeures exercées par l’Homme sur l’environnement.

See all description...

Author(s): Douziech, Mélanie

Publisher: Presses des Mines

Collection: Développement durable

Pub. Date: 2023

pages: 86

Language: French

ISBN: 978-2-35671-881-5

eISBN: 978-2-494-53231-1

Les chercheurs du monde entier ont récemment alerté sur le dépassement de la limite planétaire liée à la pollution chimique, portant à six sur neuf le nombre de limites planétaires franchies. Cette pollution constitue l’une des pressions majeures exercées par l’Homme sur l’environnement.

Les chercheurs du monde entier ont récemment alerté sur le dépassement de la limite planétaire liée à la pollution chimique, portant à six sur neuf le nombre de limites planétaires franchies. Cette pollution constitue l’une des pressions majeures exercées par l’Homme sur l’environnement.

Or, quantifier la pollution liée aux émissions de composés chimiques n’est pas chose facile. Des hypothèses et des modèles sont nécessaires pour représenter la multiplicité des composés chimiques et de leurs comportements dans l’environnement. 

Cet ouvrage s’intéresse à l’évaluation de l’empreinte chimique des produits du quotidien, tels ici les shampoings, après-shampoings et autres savons, et plus particulièrement aux effets écotoxicologiques potentiels liés à leur fin de vie. Pour ce faire, l’autrice amorce le développement d’une méthode pour estimer la quantité de composés chimiques émise dans les égouts, liée à l’utilisation des produits étudiés. La méthode va encore plus loin en montrant comment prédire de manière plus fiable les impacts écotoxicologiques des composés chimiques, sans mener plus de tests sur des organismes vivants. L’amélioration de la fiabilité des facteurs clés qui déterminent l’empreinte chimique des produits du quotidien proposée ici permet d’identifier les leviers d’action pour réduire la pression environnementale liée à notre utilisation de composés chimiques. 

Dans le contexte environnemental actuel, notre empreinte chimique doit être repensée pour répondre aux pressions pesant sur notre avenir.
 

See all description...